Passer au contenu
Lire en commun

La STO déplore le refus de négocier du syndicat uni du transport unité591

Publié : 2016-09-09

C'est par l'entremise de ses représentants que le syndicat des chauffeurs et employés de l'Entretien de la STO a informé la partie patronale de sa décision d'annuler la rencontre de négociation planifiée pour demain.

La STO déplore le fait que le Syndicat se retire des échanges et espère qu'il reviendra sur cette décision sachant que les représentants de l'employeur demeurent disponibles pour entreprendre les discussions et négocier.  Pour négocier, nous avons besoin d'un interlocuteur qui est présent à la table et qui a aussi l'intention de négocier.

La directrice générale, Mme Thiffeault, rappelle que « les dernières offres transmises aux représentants syndicaux sont raisonnables et équitables et elles constituent une base pour entreprendre des négociations de bonne foi». Elle mentionne de plus «Loin de nous l'idée de négocier sur la place publique, toutefois des rectifications s'imposent sur les allégations émises hier par le président du Syndicat, M. Félix Gendron».

En effet, le président du syndicat prétend que la STO offre des baisses salariales et que pour la 1re  année, l'augmentation salariale serait de 0%. Cette information est fausse, ce n'est pas ce que l'employeur a offert.
 
Le syndicat prétend que les chauffeurs n'ont pas de temps de battement. Ce qui est faux. Les horaires comprennent des temps de battement. À noter que les chauffeurs sont payés 8 h pour une moyenne de 7 h 36 travaillées, ce qui inclut les temps de battement. Sur ce temps travaillé, les chauffeurs sont en présence de la clientèle à 60 % du temps.

Enfin, la STO garde espoir de pouvoir poursuivre les discussions en vue de convenir d'une entente négociée entre les parties et rappelle que tout moyen de pression effectué avant que le droit de grève ne soit acquis et qui a un impact sur le service à la clientèle constitue une grève illégale et qu'elle appliquera la tolérance zéro à ce chapitre.

-30-

©

2012 Société de transport de l'Outaouais. Tous droits réservés. Les informations et données qui apparaissent sur ce site ne peuvent être utilisées à des fins commerciales ou lucratives sans autorisation de la STO.