Passer au contenu
Galeries de Hull

La STO déplore le retrait du syndicat de la table de négociation

Publié : 2017-01-06

C'est par l'entremise d'une communication écrite affichée sur certains babillards syndicaux que la Société de transport de l'Outaouais (STO) a été informée aujourd'hui de la décision du syndicat représentant les chauffeurs et employés de l'entretien de son intention de se retirer de la table de négociation.

Contrairement à la prétention du syndicat, les mesures disciplinaires imposées à certains employés n'ont aucun lien avec les négociations en cours et le droit aux représentants syndicaux d'exercer leur rôle en respect des dispositions de la convention collective.

La STO déplore le fait que le syndicat se retire des échanges devant le médiateur et espère qu'il reviendra sur cette décision sachant que les représentants de l'employeur demeurent disponibles pour poursuivre les discussions et négocier de bonne foi d'autant plus que plusieurs rencontres de négociation en présence du médiateur sont prévues en janvier et février dont une le 13 janvier prochain.

La STO garde espoir de pouvoir poursuivre les négociations en vue de convenir d'une entente entre les parties et rappelle que tout moyen de pression effectué avant que le droit de grève ne soit acquis et qui a un impact sur le service à la clientèle constitue une grève illégale et qu'elle appliquera la tolérance zéro à ce chapitre.

 -30-

 

©

2012 Société de transport de l'Outaouais. Tous droits réservés. Les informations et données qui apparaissent sur ce site ne peuvent être utilisées à des fins commerciales ou lucratives sans autorisation de la STO.