Passer au contenu
Galeries de Hull

Adoption de deux guides de référence en matière de transport en commun

Publié : 2017-10-26

Le conseil d'administration de la Société de transport de l'Outaouais (STO) a adopté aujourd'hui, lors de son assemblée régulière, la mise à jour de deux guides de référence en matière de transport en commun, l'un au chapitre de la conception et des normes de service, et l'autre à l'égard des principes d'aménagement et d'accessibilité universelle.

La mise à jour de ces deux guides, élaborés initialement en 1992, tient compte de l'évolution du réseau et de ses nouvelles particularités avec, entre autres, l'arrivée du Rapibus. La diversification du parc de véhicules, dont les autobus articulés, doit également être intégrée aux nouvelles pratiques tout comme le volet de l'accessibilité universelle.  À cet égard, les guides fixent notamment les paramètres en lien avec l'offre de service, l'aménagement des arrêts et abribus pour les personnes à mobilité réduite, avec handicap physique, visuel ou auditif, avec limitation fonctionnelle ou en fauteuil roulant. « Plusieurs éléments sont à considérer pour rendre le réseau universellement accessible », a expliqué le président de la STO, Gilles Carpentier. « Un lien important est dressé avec la Ville de Gatineau puisque nous devons travailler en étroite collaboration pour atteindre cet objectif », a-t-il ajouté.  La représentante des usagers du transport adapté au conseil d'administration de la STO, Marie-Pier Bouladier, abonde en ce sens. « Un service accessible à tous et en tout temps, on y travaille! », de dire Mme Bouladier.

Le Guide des principes d'aménagement et d'accessibilité universelle est un document de référence qui réitère la nécessité d'une planification intégrée entre le développement du terrioire et la desserte par transport en commun . « Ce guide cadre avec un des buts du Plan stratégique 2017-2026 de la STO, qui est de jouer un rôle actif dans l'aménagement et le développement du territoire au profit d'un réseau de transport collectif performant et accessible », a déclaré M. Carpentier. « Il faut considérer, à priori, le transport en commun dans la planification et l'aménagement du territoire et le développement des quartiers et de nouveaux  projets immobiliers», a expliqué le président de la STO, ajoutant que ce guide sera proposé aux promoteurs, partenaires, développeurs pour favoriser un travail de collaboration et la concertation à cet égard.

Quant au Guide de conception et de normes de service, son objectif est de formaliser et de moderniser les normes qui encadrent le processus de révision du service. Les principes et les normes présentés dans ce guide reflètent les standards de l'industrie du transport en commun ajustés au tissu urbain et au contexte socio-économique de la ville de Gatineau. Le guide couvre tous les aspects fondamentaux de la planification du service de transport en commun dont le niveau minimal de service, la gestion de l'offre, l'information aux clients, etc. Il permet d'accompagner la STO, avec un ensemble de principes, dans la planification, la révision et les ajustements à son offre de service.

« Le Guide présente des grandes orientations qui deviendront des objectifs à atteindre, a expliqué le président de la STO, Gilles Carpentier. «  Pour y parvenir, la STO se donnera un plan d'action pour s'arrimer progressivement à ces normes », a t-il ajouté.

« Il s'agit de deux documents phares pour la STO qui non seulement expliquent et détaillent nos engagements envers nos clients, mais définissent les principes clés à respecter pour assurer la mobilité de la population de l'Outaouais », a résumé le représentant des usagers du transport en commun régulier, François-Michel Brière.

Consultez les deux guides :

Ces guides sont également disponibles dans les sections Services ou Publications du sto.ca

- 30 -

©

2012 Société de transport de l'Outaouais. Tous droits réservés. Les informations et données qui apparaissent sur ce site ne peuvent être utilisées à des fins commerciales ou lucratives sans autorisation de la STO.