Passer au contenu
Lire en commun

Où recharger sa carte Multi

Trois options s'offrent à vous pour recharger votre abonnement ou Porte-monnaie électronique (PME) sur carte Multi.

1. Effectuer votre rechargement via votre compte personnalisé Mon Profil

À partir de la maison ou du bureau, rechargez votre abonnement mensuel
ou votre Porte-monnaie électronique (PME) sur votre carte Multi grâce au rechargement en ligne! En savoir plus.

Rechargez maintenant votre carte Multi dans la section Mon Profil

2. Rendez-vous à l'un de nos points de rechargement

Près de 40 points de rechargement répartis à travers la Ville de Gatineau vous permettent de recharger votre abonnement ou Porte-monnaie électronique (PME) sur carte Multi. 

Consultez la liste pour connaître celui le plus près de chez-vous.

3. Rendez-vous à l'un de nos Points de service

Quatre Points de service sont à votre disposition.

Évitez les files d'attente! Pour un service plus rapide, présentez-vous quelques jours avant la fin du mois. 

Aux Points de service de la Société de transport de l'Outaouais (STO), vous pouvez :

  • faire émettre votre carte Multi (présentez-vous au moins 30 minutes avant l'heure de fermeture);
  • acheter, charger ou recharger votre abonnement et votre porte-monnaie électronique (PME) sur votre carte Multi;
  • réactiver votre carte Multi perdue, volée ou défectueuse (des frais de 10 $ seront alors applicables pour le remplacement de votre carte et son contenu. Si votre carte n'avait aucune valeur monétaire, un déboursé de 8 $ est requis);
  • acheter des billets d'autobus ou La Passe-temps;
  • acheter une carte-cadeau;
  • obtenir des renseignements sur nos services, tarifs et promotions.
  • faire émettre et recharger les titres de transports de Transcollines et remplacement de la carte à puce Transcollines (STO et station de la Cité seulement).

©

2012 Société de transport de l'Outaouais. Tous droits réservés. Les informations et données qui apparaissent sur ce site ne peuvent être utilisées à des fins commerciales ou lucratives sans autorisation de la STO.